Salope

Elle avait vraiment un visage de salope. Dès qu'elle me regardait je touchais ostensiblement ma queue et elle finit par venir s'asseoir à côté de moi. Elle se pencha pour sortir ma queue et commencer à me sucer. Surexcité par le risque je ne mis pas longtemps à jouir et elle avala tout avant de se lever et de changer de wagon, sans doute à la recherche d'une autre bite.